Angleterre - Tottenham - Tottenham : Hugo Lloris absent plusieurs semaines

Share

J'ai le soutien de ma famille, de mes amis, de ma famille.

Lloris, qui a plaidé coupable, sortait d'une soirée de toute évidence un peu trop arrosée, avec Laurent Koscielny et Olivier Giroud, dans un restaurant du centre de Londres quand il a été arrêté au volant de sa Porsche Panamera, après cette infraction au code de la route. Il avait présenté ses excuses le lendemain.

Inculpé pour conduite en état d'ivresse, il avait été libéré sous caution en attendant sa comparution. Il présentait un taux d'alcoolémie de 80 microgrammes par litre d'air exprié, plus de deux fois la limite légale au Royaume-Uni (fixée à 35 microgrammes par litre).

Le panel des sanctions possibles était très large, allant d'une simple suspension de permis jusqu'à une peine de prison de six mois. Cela ne l'a pas empêché de célébrer le titre mondial avec les supporters français dimanche au Stade de France.

Hugo Lloris s'était excusé publiquement pour son comportement. L'alcool au volant est totalement inacceptable, j'assume l'entière responsabilité de mes actes et ce n'est pas l'exemple que je souhaite donner.

Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, avait affirmé fin août que l'incident ne changeait pas l'opinion qu'il avait du joueur, mesuré, discret et fiable.

"J'ai discuté avec lui, je ne vais pas en faire des tonnes".

Coup dur pour Hugo Lloris. Un écart de conduite qui n'a pas entaché son image, ni à Tottenham avec qui il a rejoué trois jours plus tard (victoire 3-0 à Manchester United), ni en France.

Share