Cryptomonnaies : le PSG va lancer ses propres jetons

Share

Le célèbre club de football parisien dévoile un nouveau projet numérique pour impliquer ses fans dans le développement du club: le Paris Saint Germain (PSG) s'associe avec une start-up maltaise pour mettre au point une crypto-monnaie qui donnera un droit de vote à ses détenteurs dans les affaires du club.

Ne vous attendez pas à empêcher le recrutement ou la vente d'un joueur, les questions posées tourneront autour de thèmes non décisifs dans la gestion du club (lieu d'organisation d'un match amical, choix du maillot pour la saison prochaine, etc.).

Première équipe à rejoindre "socios.com", le PSG n'a pas communiqué la durée ni le montant de ce partenariat, qui devrait rapporter toutefois "plusieurs millions d'euros", selon une source proche. Plus le fan aura des tokens, plus il pèsera lourd dans le vote. "Ceux qui auront acheté beaucoup de tokens pourront bénéficier d'avantages exclusifs (assister aux matches, rencontre avec les joueurs, etc.)" précisent nos confrères. L'objectif est de favoriser et optimiser l'engagement de la communauté des fans en les impliquant dans la vie du club. S'appuyant sur la blockchain pour offrir un maximum de transparence sur le suivi des transactions, cette plateforme (également disponible sous forme d'application mobile) permettra, dès le printemps 2019, d'acheter et vendre des jetons du Paris Saint Germain.

Ces tokens seront accessibles à tous puisqu'ils devraient valoir 1€ l'unité dans un 1er temps. Leur achat se fait sur le site ou l'application Socios.com via une carte bancaire ou sur les bourses spécialisées en cryptomonnaie (pour les plus chauds d'entre vous).

Le PSG continue de se diversifier et il se lance désormais dans la cryptomonnaie. Marc Armstrong, le directeur du sponsoring depuis le mois d'avril, s'est exprimé à l'AFP à ce sujet: "Cette technologie révolutionnaire aura un impact important sur la stratégie commerciale globale du club et sur la manière dont nous interagissons avec notre base de fans". Pour cela, le PSG a pris la décision de de créer sa propre cryptomonnaie.

Share