Un bateau part nettoyer le Pacifique de ses déchets plastiques — Environnement

Share

Hier, le bateau est parti pour sa première véritable mission d'essai dans le Pacifique.

En effet, le bateau tractant un énorme dispositif qui a pour objectif de nettoyer les océans des déchets en plastique vient de quitter San Francisco et se dirige au large afin d'y réaliser un essai.

Ce projet ambitieux, mené par Ocean Cleanup, une organisation néerlandaise à but non lucratif, se donne pour objectif, d'ici cinq ans, de vider la moitié de la "grande zone d'ordures du Pacifique" (GPGP), une poubelle flottante deux fois plus grande que la France, à mi-chemin entre la Californie et Hawaii.

Environnement : un bateau part nettoyer le Pacifique de ses déchets plastiques

Ainsi, le navire Maersk Launcher s'est dirigé au large de San Francisco en tirant un dispositif de 600 mètres de long baptisé System 001. Après cinq années de préparations et de tests à échelle réduite, "c'est le point culminant de tous nos efforts", a déclaré Boyan Slat, le PDG et fondateur, âgé de 24 ans, de Ocean Cleanup. Cet équipement, composé d'une jupe de 3 mètres de profondeur et d'un flotteur, a pour rôle de rassembler les détritus flottant à la surface de l'eau pour ensuite permettre de les prélever et les recycler. S'ajoutant à ça, des risques existent, malgré le nombre important de précautions prises, de menacer la faune et la flore marine.

La "soupe plastique" du Pacifique contient quelque 80'000 tonnes de déchets plastiques, estime Laurent Lebreton, l'océanographe en chef du projet. S'accumulant depuis les années 50, ce fameux " 7ème continent " a accéléré sa croissance dans les années 70 où beaucoup des déchets qui le constituent proviennent des rivières se jetant dans l'océan.

Share