Romano Fenati limogé, son futur contrat dans le doute

Share

"Je n'aurais pas dû réagir aux provocations", admet le bouillant pilote. "Il en est ressorti un image horrible de moi et du sport". On ne peut pas faire ça à un autre pilote.

L'écurie précise également qu'elle s'est "excusée auprès de tous les fans du Championnat du monde moto".

Le pilote du team Marinelli Snipers, suspendu pour les deux prochains Grands Prix par la FIM et viré immédiatement de son équipe actuelle, risque en effet d'avoir du temps libre pour réfléchir: son futur team Forward Racing vient d'annuler contrat pour la saison 2019, à la demande expresse - entre autres - du big boss de MV Agusta.

L'italien Romano Fenati s'est fait remarquer par son geste scandaleux lors du Grand Prix de moto de Saint-Marin. Bien que le geste de Fenati, une tentative de freinage sur la poignée de son compatriote Stefano Manzi, n'ait pas causé d'accident, il a beaucoup choqué. La direction de course lui avait brandi le drapeau noir, et il avait ensuite écopé de deux courses de suspension. Lundi, son équipe Marinelli Snipers avait annoncé son licenciement.

Le motard de 22 ans a été disqualifié par le jury des commissaires. Le natif d'Ascoli Piceno avait déjà été renvoyé pour raison disciplinaire, au cours de la saison 2016 de Moto3, par l'équipe Sky Racing Team VR46, propriété de la légende Valentino Rossi.

Fenati occupait la 19e place du classement de Moto2 avec 14 points.

Share