Nouvelles accusations contre le patron de "CBS"

Share

Selon la chaîne CNBC, le départ de M. Moonves, 68 ans, PDG de CBS depuis 15 ans, pourrait intervenir avant la reprise des cotations lundi à la bourse de New York.

Si ces informations se confirment, la chute serait spectaculaire pour cet ancien acteur, qui a rejoint CBS en 1995 et fut longtemps l'une des figures les plus puissantes de la télévision américaine, célébré par Wall Street pour avoir fait de CBS le plus populaire des "networks" américains et avoir assuré la croissance de sa chaîne câblée Showtime. Certaines femmes qui ont repoussé ses avances l'accusent aussi d'avoir entravé leur carrière.

Dimanche après-midi, plusieurs médias américains avaient annoncé son départ comme imminent, après la publication dans la matinée par le New Yorker des accusations de six nouvelles femmes à son encontre. La chaîne américaine a annoncé ce dimanche dans un communiqué le départ " avec effet immédiat " de Leslie Moonves après les témoignages de six nouvelles femmes, publiés le jour même par le New Yorker. Des accusations plus graves que celles des six premières femmes qui l'avaient accusé, fin juillet, également dans le New Yorker, de les avoir touchées ou embrassées de force. Leslie Moonves a déclaré que des relations étaient consenties avec trois des femmes citées par le magazine.

Selon CNBC, l'accord actuellement en discussion mettrait à la fois un terme au règne de M. Moonves chez CBS et au litige qui oppose la direction de la chaîne à la famille Redstone, qui contrôle 80% des droits de vote de la chaîne. Des discussions sur son départ duraient depuis plusieurs semaines, tournant en grande partie autour de son indemnité de départ.

Une somme qui aurait choqué ses accusatrices et les partisans de #MeToo, et qui a pu contribuer à faire émerger les nouvelles accusations.

Leslie Moonves en mai 2017.

Ces nouvelles accusations interviennent alors que des négociations sont en cours entre M. Moonves et CBS pour qu'il quitte la chaîne, selon plusieurs médias américains. CBS a également annoncé le remplacement de six membres de son conseil d'administration. Certains de ces abus sexuels remonteraient aux années 1980.

Le maintien de Leslie Moonves chez CBS après les premières accusations constituait une exception à l'ère de #MeToo, qui a vu des dizaines d'hommes de pouvoir américains poussés vers la sortie dès les premières accusations de harcèlement ou d'abus sexuels rendues publiques, souvent en quelques heures à peine.

Share