Besancenot rappe contre Macron [vidéo]

Share

S'il y a un politique qui maîtrise mieux le rap que la langue de bois, c'est bien Olivier Besancenot.

"Pouvoir non partagé", "richesses non partagées", "trois milliards et demi se font spoiler": dans sa chanson, l'homme politique s'en prend directement à Emmanuel Macron l'accusant de vouloir "diviser pour mieux régner".

"Les uns contre les autres il nous dresse, nous stigmatise, nous oppresse, en victimes voudrait qu'on pose, s'attaque aux effets, jamais aux causes". En vrai pour Macron t'es qu'une planche à billets", poursuit-il notamment, ajoutant: "Tu voudrais qu'on reste tranquille après tout ça?

Olivier Besancenot n'en a pas fini avec le rap. L'année dernière, on le retrouvait pour l'élection présidentielle au côté du rappeur Ous-D-Ous sur un morceau baptisé 2017.

Share