Australie: une caricature de Serena Williams sème la controverse | Médias

Share

La colère de Serena Williams lors de l'US Open n'en finit pas de créer des remous. Politique du deux poids deux mesures quant au traitement réservé aux joueurs et joueuses?

"Ne pouvez-vous pas simplement la laisser gagner?", demande l'arbitre à Osaka dans le dessin de Knight.

Mark Knight, connu pour ses caricatures controversées, a été attaqué de toutes parts après la publication de son dessin, y compris par un membre du Congrès américain et une partie non négligeable des 22 000 personnes ayant commenté son dessin sur Twitter. dont l'écrivaine JK Rowling, auteur de la série Harry Potter.

"Bravo d'avoir réduit une des plus grandes athlètes vivantes en clichés racistes et sexistes et d'avoir transformé une autre grande athlète en accessoire sans visage".

Il a tout de même tenu à réagir à cette nouvelle polémique en soulignant avoir également présenté un portrait peu flatteur du joueur de tennis australien Nick Kyrgios, en train de "mal se comporter". Pour le caricaturiste australien, tout cela n'est guère une "question de genre", mais bien de "comportement".

Michael Miller, président exécutif de News Corp Australasia, éditeur du Herald Sun, a défendu son dessinateur. "Il faut dénoncer les mauvais comportements quel que soit le sport".

Share