Apple s'effondre en Bourse après des déclarations de Donald Trump

Share

Pour Donald Trump, des solutions très simples peuvent résoudre les problèmes les plus complexes.

"Vous redoutez de nouvelles hausses des tarifs sur les produits importés depuis la Chine?". Par rapport aux produits, cela se traduirait par une diminution de la rentabilité de l'Apple Watch et des AirPods de 10 à 20%, soit moins de 1% sur les bénéfices d'Apple au cours de l'exercice 2019.

Alors que l'actuel président américain avait promis à Apple que l'entreprise ne serait pas victime de sa " guerre commerciale " avec la Chine, il semblerait qu'il ait une nouvelle fois changé d'avis.

La semaine dernière, Apple a adressé une lettre au représentant au Commerce des États-Unis concernant une proposition d'imposer 25% (au lieu de 10%) de tarifs douaniers sur 200 milliards de dollars de produits importés de Chine. Cisco, Dell, Hewlett Packard Enterprise et Juniper Networks ont aussi écrit le 6 septembre une lettre au gouvernement, mettant en garde le président sur l'impact de cette mesure sur la croissance américaine, l'emploi et la capacité du pays à déployer la 5G sur le territoire si la mesure touchait le secteur des télécoms. Fabriquez vos produits aux États-Unis plutôt qu'en Chine. Ce sont les consommateurs américains qui se verront les plus touchés par cette hausse de prix. "Une déclaration à laquelle les responsables commerciaux d'Apple n'ont pas manqué de réagir, notamment par le biais d'une lettre rédigée vendredi et indiquant que cette potentielle taxe affecterait en effet les prix de la grande majorité des produits du constructeur". Des craintes auxquelles Donald Trump a répondu sur Twitter, son terrain de jeu préféré, en invitant tout simplement Apple à changer de stratégie et à commencer dès maintenant à construire des usines sur le sol américain. Tel est, en substance, le message qu'a fait passer Donald Trump en répondant à Apple.

Share