Alimentation: Un Français sur cinq est en situation de précarité alimentaire

Share

Les chiffres du dernier baromètre du Secours populaire réalisé avec l'Ipsos sont alarmants: plus d'un sondé sur cinq déclare ne pas être en mesure de faire trois repas par jour, quand 27% des personnes interrogées affirment ne pas pouvoir acheter de fruits et légumes régulièrement. Les foyers les plus modestes sont les plus touchés, note le communiqué, publié le 11 septembre.

Mais cette précarité pose aussi de gros problèmes sur un poste de dépense en particulier: l'alimentation, un signe évident de pauvreté pour 86% des sondés. De façon générale, le Secours populaire souligne que la situation financière d'une partie des Français s'est améliorée par rapport à 2017, tout en pointant qu'ils sont 39 % (+ 2 % par rapport à 2017) à déclarer avoir déjà connu une situation de pauvreté. Ils sont 41 % à admettre avoir du mal à partir en vacances une fois par an (45 % en 2017). Le Secours populaire, qui a mené cette enquête auprès de 1 016 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française, en ressort plusieurs enseignements. Enfin, 75% d'entre eux affirment que l'Union européenne "ne s'investit pas beaucoup" dans la lutte contre la précarité alimentaire.

Share