USA: une policière tue son voisin après s'être trompée d'appartement

Share

Une policière de Dallas qui venait de terminer son quart de travail a ouvert le feu mortellement sur un homme de 26 ans après être entrée dans un appartement qu'elle croyait être le sien, jeudi soir. En effet, cette dernière pensait rentrer chez elle et a ouvert le feu sur l'homme alors qu'elle s'est trompée en réalité d'appartement. "A ce stade, il y a davantage de questions que de réponses", a relevé Mme Hall, précisant que le nom de la policière impliquée ne serait divulgué qu'en cas d'inculpation.

" On ne se sait pas clairement quelle interaction s'est produite entre elle et la victime".

Les informations préliminaires suggèrent que la policière, qui n'a pas été identifiée publiquement, était toujours vêtue de son uniforme et portait son arme de service quand elle est entrée à l'intérieur du complexe immobilier où le drame est survenu, rapportent les autorités de Dallas. Transportée à l'hôpital après que l'agent de police a contacté les services d'urgence vers 22h00, la victime qui avait 26 ans est décédée.

Selon plusieurs médias américains, Botham Shem Jean était originaire de l'île de Sainte-Lucie, dans les Caraïbes, et travaillait comme analyste de risques en assurance pour le cabinet PriceWaterhouseCoopers après avoir été diplômé en 2016 dans une université de l'Arkansas. Des analyses sanguines doivent être effectuées à la recherche d'éventuelles drogues ou d'alcool. Les premiers éléments indiquent des circonstances classiques de tir mortel par agent, mais l'enquête semble tourner vers une autre piste.

Les Texas Rangers vont mener une enquête indépendante.

Share