US Open: 17.000 dollars d'amende pour Serena après la finale polémique

Share

En ce qui concerne l'avertissement pour "coaching", j'ai trouvé que l'arbitre a été sévère.

La jeune Japonaise Naomi Osaka a battu la légende américaine Serena Williams (6-2, 6-4) en finale de l'US Open, ce samedi soir, à New York.

Serena Williams ne regrette pas d'avoir traité l'arbitre de voleur. La première fois, la joueuse avait reçu un avertissement pour des échanges avec son coach en début de deuxième set, puis a cassé sa raquette alors que le score était de 4 à 3 pour la Japonaise.

Je ne triche pas, je n'ai jamais triché de ma vie, je me bats pour ce qui est juste, vous me devez des excuses.

Serena Williams s'emporte contre l'arbitre de chaise, le Portugais Carlos Ramos: "Je ne triche pas pour gagner, je préfère encore perdre".

À plusieurs reprises, ce dernier a reproché à l'amie de Meghan Markle d'avoir recours au " coaching ", alors que les joueurs ont l'interdiction de recevoir des conseils de leur entraîneur durant les matchs.

Excédée, elle prend à partie Carlos Ramos pendant le changement de côté. La championne écope d'un second avertissement qui s'accompagne d'un point de pénalité.

Sortant de ses gonds, la cadette des soeurs Williams s'en est de de nouveau prise à l'arbitre. "Vous attaquez ma personne".

En conférence de presse d'après-match, Serena Williams est revenue sur l'incident, accusant l'arbitre de "sexisme". Vous me devez des excuses. C'est vous le menteur (...) Vous êtes un voleur.

Ce dimanche, la japonaise a offert une prestation extraordinaire face à Serena Williams qui, a souligné ESPN, a semblé "surprise" face au niveau de jeu de son adversaire. Une nouvelle occasion manquée pour Serena d'égaler le record absolu du nombre de victoires en Grand Chelem, hommes et femmes confondus, détenu par l'Australienne Margaret Smith Court (24 titres).

A la question de savoir si elle est prête à l'accueil qui va être réservé à la première japonaise vainqueur d'un Grand Chelem, Osaka répond: "Il semblerait que non, je ne suis pas prête, parce que tout le monde me pose cette question". Serena Williams, elle, devra également s'acquitter de 17 000 dollars d'amende à cause de la triple infraction commise.

Share