Paris : une attaque au couteau fait sept blessés

Share

Sur Twitter, le maire du 19e arrondissement François Dagnaud a salué l'intervention des passants, qui a permis de neutralise l'agresseur. Il a alors attaqué deux touristes anglais, l'un deux a été touché au thorax. Agressions qui se sont déroulées peu avant 23 h, ce dimanche, dans le XIX arrondissement de Paris, le long du canal de l'Ourcq. Les autorités avaient évoqué l'acte d'un "déséquilibré" plutôt qu'une attaque terroriste, malgré une revendication du groupe djihadiste État islamique (EI).

Une enquête est menée par le 2ème district de police judiciaire (DPJ) du chef de tentative d'homicides volontaires.

L'homme est "a priori de nationalité afghane" a indiqué une source proche de l'enquête. "Selon un vigile d'un des cinémas, qui a assisté à la fin de la scène, l'homme avait déjà agressé des gens et s'est fait poursuivre par deux autres hommes qui tentaient de l'arrêter".

Youssef Najah, qui se promenait le long du canal, a raconté à l'AFP avoir vu un homme "en train de courir avec un couteau de 25-30 cm à la main". "Il a pris 4 à 5 boules sur la tête, mais ils ne sont pas arrivés à l'arrêter". L'homme s'est ensuite dirigé vers la rue Henri Nogueres, perpendiculaire au quai de Loire, où il se serait "caché derrière deux touristes anglais" d'après un témoin de la scène, avant d'agresser les Britanniques. On leur a dit: faites gaffe, il a un couteau. "Mais ils n'ont pas réagi" et les deux passants ont été à leur tour agressés. L'assaillant a été interpellé par une équipe de la brigade anticriminalité, la BAC. "Rien ne permet à ce stade de retenir le caractère terroriste de ces agressions", selon une source proche de l'enquête, citée par l'AFP. Les personnes blessées ont pour leur part été transférées vers plusieurs hôpitaux parisiens.

Selon BFMTV, le pronostic vital d'un des blessés serait engagé.

Un témoin est également en état de choc, ont précisé plusieurs sources.

Share