Moto GP : le geste incroyablement dangereux d'un pilote en plein course

Share

Le pilote pourrait être suspendu pour la prochaine course, le GP d'Aragon dans deux semaines.

Les commissaires de course ont infligé un drapeau noir à Romano Fenati, disqualifié au 23e tour pour avoir volontairement touché la poignée de frein de la moto de son compatriote Stefano Manzi. De son côté, Stefano Manzi (22ème au classement provisoire) a écopé d'une ssanction le rétrogradant de 6 places sur la grille pour le prochain départ.

Romeo Fenati prend la porte de l'équipe Marinelli Snipers.

"Avec des regrets extrêmes, nous devons prendre en compte le fait que cet acte irresponsable a mis en danger la vie d'un autre motard et qu'aucune excuse ne peut être suffisante", ajoute l'écurie italienne au sujet de Fenati, 22 ans.

Romano Fenati est à la Moto2 ce qu'a été Santino Ferrucci à la FIA F2. Dans un post sur Instagram, Giovanni Castiglioni, patron de la marque, a clairement fait savoir qu'en " ce qui concerne son contrat pour un futur poste de pilote pour MV Agusta Moto 2, je m'opposerai de toutes les manières possibles pour l'arrêter. Pour 2019, le Transalpin s'était engagé avec MV Agusta, qui sera de retour en Moto2. "Les vrais sportifs ne se comportent pas comme ça. Cela n'arrivera pas, car il ne représente pas les vraies valeurs de notre entreprise".

Share