Donald Trump conseille à Apple de produire aux États-Unis

Share

Donald Trump a déclaré samedi dans un tweet que "les prix Apple pourraient augmenter en raison des énormes droits de douane que nous allons peut-être imposer à la Chine - mais il existe une solution simple où il y aurait ZERO impôt et même une incitation fiscale".

Donald Trump fait ainsi allusion à la guerre commerciale que se livrent les États-Unis et la Chine où Apple fait fabriquer la grande majorité des ses produits.

Apple avait déclaré la veille qu'une partie importante de ses produits, dont l'Apple Watch, serait probablement affectée par de tels droits de douane; il n'avait fait aucune mention de l'iPhone. Ce week-end, il a même évoqué pouvoir encore taxer pour 264 milliards de dollars de biens supplémentaires "s'il le voulait". Cisco, Dell, Hewlett Packard Enterprise et Juniper Networks ont aussi écrit le 6 septembre une lettre au gouvernement, mettant en garde le président sur l'impact de cette mesure sur la croissance américaine, l'emploi et la capacité du pays à déployer la 5G sur le territoire si la mesure touchait le secteur des télécoms.

Apple s'est effondré à l'ouverture de la Bourse, ce lundi, après les déclarations de Donald Trump, rapporte BFM TV.

De fait, si Apple devait augmenter ses prix pour préserver ses marges, cela aurait un effet "nettement destructeur sur la demande", jugent des analystes. Fabriquez vos produits aux États-Unis au lieu d'en Chine. Des craintes auxquelles Donald Trump a répondu sur Twitter, son terrain de jeu préféré, en invitant tout simplement Apple à changer de stratégie et à commencer dès maintenant à construire des usines sur le sol américain.

Apple n'a pas voulu faire de commentaire.

Share