Choléra: les derniers malades quittent l'hôpital de Boufarik

Share

Accompagné d'une commission du ministère des Ressources en Eau, le wali par intérim de Blida, Rabah Ait Ahcene a procédé, ce jeudi, à une vaste opération de désinfestation de la source de Béni Azza située à Blida, déclarée par le ministère de la Santé comme l'origine de l'épidémie de choléra.

Une source "importante" de l'épidémie du choléra a été découverte, hier à Oued Beni Azza, dans la wilaya de Blida, a-t-on appris auprès du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Le ministère de la Santé rappelle que le dispositif de veille sanitaire mis en place depuis le début de l'épidémie "demeure en vigueur jusqu'à l'extinction totale de celle-ci".

Le ministère de la Santé reste toutefois optimiste quant à l'évolution de l'épidémie, malgré l'apparition de plusieurs nouveaux cas à Ain Taya, dont un cas, un homme âgé de 84 ans et dont la contagion a été confirmée par la direction de la ville qui a annoncé son évacuation vers l'hôpital spécialisé d'El Kettar.

Elles ont ainsi annoncé la fin de l'épidémie, d'autant plus qu'aucun nouveau cas n'a été enregistré depuis quelques jours. Le ministère, met enfin l'accent sur "la nécessité du respect des règles d'hygiène individuelles et collectives".

Share