Après son accident, la championne allemande Kristina Vogel restera paraplégique — Cyclisme

Share

La double médaillée olympique a ainsi perdu toute sensibilité dans ses jambes: " Je sens ma peau, mais il n'y a pas de réaction. Elle s'entraînait sur la piste en béton du Vélodrome de Cottbus lorsqu'elle est entrée en collision à pleine vitesse avec un cycliste néerlandais. Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire Der Spiegel, la cycliste allemande Kristina Vogel a révélé, vendredi 7 septembre, qu'elle ne retrouvera pas l'usage de ses jambes. A l'issue de ce drame, elle avait été hospitalisée et opérée en urgence dans un hôpital de Berlin.

"Ça craint, il n'y a pas d'autre façon de le dire, explique-t-elle. Peu importe comment tu présentes la chose, je ne peux plus marcher", a expliqué la cycliste". "Je pense toujours que plus vite on accepte une nouvelle situation, mieux on peut y faire face". (.) En fait, je me compare à un bébé qui doit apprendre à se tourner et à s'asseoir. C'est bien que je puisse prendre mon temps.

Quant à l'éventualité de poursuivre sa carrière dans le sport paralympique, cette perspective-là ne semble guère susceptible de la stimuler: "Je ne suis pas sûre d'avoir envie de refaire un jour du sport en compétition et, le cas échéant, je ne sais pas dans quelle discipline", dit-elle. Je veux profiter de cette situation.

Mais elle est revenue trois ans plus tard pour remporter le sprint par équipe pour l'Allemagne avec Miriam Welte aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

Elle a également été titrée en équipe aux Championnats du monde de 2012, 2013, 2014 et 2018. Elle avait subi de graves blessures et placée dans un coma artificiel pendant deux jours. Elle a déjà recueilli 120.000 euros.

Share