US Open - Tennis : Djokovic rejoint Nishikori en demi-finale

Share

"Visiblement très embêté par la situation, Millman a expliqué au Serbe qu'il était trempé et qu'il ne pouvait pas faire autrement que de changer de tenue, ne manquant pas de s'excuser". Je dois prendre au moins dix tee-shirts par match! Deux jeux plus tard, l'Australien de 29 ans convertissait sa première balle de set et embarquait l'ex-numéro un mondial dans un match à rallonge. "On se croirait dans un sauna!", a-t-il décrit.

Mais l'essentiel est là pour l'ex-N.1 mondial: en quête, à 31 ans, d'un troisième US Open (après 2011 et 2015) et d'un quatorzième trophée en Grand Chelem qui lui permettrait d'égaler Pete Sampras, il affrontera Nishikori vendredi pour une place en finale. Il faut savoir varier son jeu quand on joue le revers à une main, car lorsqu'on se déplace vers le côté gauche (droit si on est gaucher, ndlr) cela change complètement par rapport aux mouvements d'un joueur qui frappe à deux mains. Une revanche sur le Croate, sacré à ses dépens à Flushing Meadows en 2014. L'affiche de la première demi-finale est déjà connue: le no 3 mondial Juan Martin del Potro défiera le no 1 mondial Rafael Nadal. Le japonais, elle le comprend mais le parler, c'est une autre histoire.

La jeune Japonaise, qui a entamé la saison autour de la 70e place mondiale, s'est révélée au printemps sur ciment américain en s'offrant le tournoi d'Indian Wells puis en battant Serena Williams au premier tour à Miami. "C'est un de mes héros, il n'était pas à son meilleur niveau aujourd'hui [lundi], mais je prends", a déclaré Millman à même le court, encore incrédule. C'est au moment où il était sur le point de mener deux manches à zéro que les choses ont déraillé.

"J'étais en panique, mon corps tout entier tremblait", a raconté Osaka, qui a accueilli sa qualification sans émotion apparente, deux jours après avoir fondu en larmes après le succès qui lui avait ouvert les portes des quarts de finale.

Share