Gênes. Quand la maquette du nouveau pont… s’effondre

Share

On peut dire que c'est une triste ironie du sort et même un véritable moment de gêne. Alors que l'architecte italien Renzo Piano présentait lors d'une conférence de presse, son projet du futur pont de la ville, après l'effondrement du viaduc, une partie de la maquette s'est écroulée, rapporte franceinfo. Le morceau de plastique s'est brisé, provoquant un sourire et un geste d'impuissance de Renzo Piano.

Renzo Piano a insisté sur le fait qu'il ne fallait pas "se précipiter". Un peu plus tôt, il avait déclaré: "Ce pont devra durer 1 000 ans et être en acier".

Il aura "quelque chose d'un bateau, parce que c'est quelque chose de Gênes", et "ce sera un pont plus fin, qui aura une luminosité à lui" et devrait être blanc, a ajouté l'architecte, né à Gênes il y a 80 ans.

Le président de la région Giovanni Toti quant à lui a assuré que le nouveau pont serait prêt "au plus tard" en novembre.

Share