94% des Français ne connaissent pas ces symptômes — Insuffisance cardiaque

Share

Un décès toutes les sept minutes en France. Les médecins diagnostiquent une insuffisance cardiaque. Pire, les œdèmes et la prise de poids, qui sont des signes cliniques fondamentaux, ne seraient reliés à l'insuffisance cardiaque que par environ 6% d'entre eux.

Sa fréquence augmente avec l'âge et l'on va atteindre les trois millions de patients dans quelques années, selon le Pr Damy.

La seconde étude, réalisée au printemps 2018 auprès de 1.000 patients ayant subi une hospitalisation pour décompensation cardiaque, démontre que ceux-ci n'ont pas reconnu ou négligé les premiers signes de leur maladie avant d'avoir été pris en charge. De même, l'essoufflement n'est relié à une maladie cardiaque que par 44% des personnes interrogées par le GICC et la fatigue sans raison par moins de 25% des interrogés.

Selon l'étude menée par le GICC, seule "la douleur à la poitrine" est identifiée majoritairement comme une alerte à une maladie cardiovasculaire, alors que l'insuffisance cardiaque ne se manifeste pas de cette façon.

Les chercheurs ont interrogé 5000 Français afin de cerner les connaissances du grand public sur l'insuffisance cardiaque, correspondant à un mauvais pompage du coeur qui ne parvient plus à irriguer correctement les différents organes.

Share