USA : alerte santé sur un vol Emirates, une dizaine de personnes hospitalisées

Share

Plus de 500 personnes à bord d'un vol Emirates ont été examinées par des équipes médicales à leur arrivée à New York mercredi matin, et dix d'entre elles ont dû être hospitalisées, ont indiqué la compagnie aérienne et les autorités locales.

Quelque 521 personnes, parmi lesquelles le rappeur Vanilla Ice, ont été bloquées sur le tarmac.

"On nous a informés qu'un grand nombre de passagers étaient malades: 106 présentaient des symptômes allant de la toux à de la fièvre et des vomissements", a expliqué Oxiris Barbot, responsable des services de santé de New York. "Les symptômes pointent vers la grippe", a-t-il précisé dans un tweet.

Sans utiliser le terme de "quarantaine", l'agence Port Authority, qui gère les aéroports new-yorkais, a confirmé que l'avion avait été conduit "à distance du terminal" pour que des équipes médicales des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) puissent "monter à bord et évaluer la situation". Tous les patients étaient dans un état stable. Selon un porte-parole du maire de New York, ce sont finalement 19 personnes qui ont été diagnostiquées comme malades.

Un avion arrivé de Dubaï a été placé en quarantaine à l'aéroport Kennedy de New York mercredi en raison de la présence à bord de plusieurs passagers malades, a annoncé le bureau du maire de la ville.

Avec une période d'incubation pour la grippe allant de un à sept jours, et un vol Dubaï-New York de 14 heures, "on peut avoir des cas de transmissions dans un tel environnement".

La compagnie a indiqué avoir récupéré son appareil, qui devait effectuer un nouveau vol commercial vers Dubaï en fin d'après-midi.

Share