Etats-Unis: après six années d'absence, Woods retrouve la Ryder Cup

Share

Tiger Woods sera présent sur le parcours du Golf National.

Il n'y a pas eu de surprise: Tiger Woods fera bien son retour en Ryder Cup fin septembre après six années d'absence, au terme d'une incroyable renaissance cette saison qui en a, elle, surpris plus d'un.

Du 28 au 30 septembre, la compétition la plus attendue par les passionnés de golf se déroulera à Saint-Quentin en Yvelines.

Woods, DeChambeau et Phil Mickelson ont rejoint huit joueurs déjà sélectionnés automatiquement en raison de leurs résultats: Brooks Koepka, Dustin Johnson, Justin Thomas, Patrick Reed, Bubba Watson, Jordan Spieth, Rickie Fowler et Webb Simpson. "C'est une équipe qui regorge de talent, un incroyable mélange d'expérience et de jeunesse dans un super état d'esprit", a affirmé 'Le Tigre', dans des propos rapportés par la presse française. Comme souvent dans sa carrière, l'ancien N.1 mondial a réussi l'impensable: tombé un temps au-delà de la 1100e place mondiale, donné perdu pour le golf après quatre opérations du dos entre 2014 et 2017, humilié par son arrestation endormi au volant après avoir abusé d'antidépresseurs et d'antidouleurs, le "Tigre" va participer pour la huitième fois à l'épreuve-reine du golf.

"En début d'année, l'un des mes buts était de faire partie de cette équipe, je l'avais d'ailleurs confié à Jim (Furyk) quand il m'avait dit qu'il comptait sur moi pour être vice-capitaine. A l'époque, je n'avais pas encore commencé à rejouer", a-t-il rappelé. Il a ainsi terminé deuxième du Championnat PGA en août, son meilleur résultat en Grand Chelem depuis 2009 et il a électrisé les foules lors du Valspar Championship (2), du Arnold Palmer Invitational (5) ou du British Open (6).

"Nous sommes tous impatients de le retrouver en Coupe Ryder, c'est excitant de le voir jouer à nouveau bien, en bonne santé, c'est un atout de poids de l'avoir dans notre équipe", a insisté le capitaine américain.

Les États-Unis sont les tenants du titre conquis à domicile en 2016 et vont tenter de conserver le trophée, ce qu'ils n'ont plus réussi depuis 25 ans.

Aussi Woods ne sera pas à la fois joueur et vice-capitaine, un double statut rarissime en Ryder Cup. Mais il est devancé au classement par Xander Schauffele et Kevin Kisner (ainsi que Matt Kuchar qui ne sera pas sélectionné puisqu'il est vice-capitaine), capables de lui damer le pion en cas de grosse performance dimanche soir!

Share