L'ouragan Maria a fait 2.975 morts à Porto Rico

Share

Une étude indépendante entérinée par le gouvernement assure que l'ouragan a officiellement tué 2975 personnes sur l'île.

"Je reconnais que nous avons fait des erreurs" a expliqué le gouverneur de Porto Rico Ricardo Rossello. "Toute future discussion devra se fonder sur ce rapport", selon lui.

Des chercheurs de l'université George Washington sont parvenus à cette estimation en comparant la mortalité pendant cette période à la mortalité habituelle, à partir des relevés d'état-civil, tout en prenant en compte les migrations d'habitants.

Ils estiment que la mortalité a augmenté sur l'île de 22% de septembre 2017 à février 2018, par rapport à la même période de l'année précédente.

Dans ce laps de temps, les habitants de l'île, pourtant citoyens américains, ont souffert de coupures d'eau, d'électricité, et de téléphone.

Une autre étude de chercheurs d'Harvard avait elle conclu; avec une méthodologie relativement similaire, que l'ouragan Maria et ses conséquences avaient fait environ 4600 morts. Faute d'électricité, les respirateurs artificiels ne pouvaient plus fonctionner.

Le président américain Donald Trump a "tué" des Porto-Ricains en faisant preuve de négligence lors du passage de l'ouragan Maria il y a onze mois sur ce territoire américain dans les Caraïbes, a accusé mercredi la maire de la capitale San Juan. "C'est un facteur qui a vraiment ralenti notre reconstruction", a-t-il dit. Les enquêteurs appellent les autorités insulaires à réformer leurs services d'état-civil et de médecine légale, afin qu'ils communiquent mieux entre eux et recensent de façon exacte la cause des décès. Ses trois millions d'habitants ont la citoyenneté américaine.

Un mois après le passage de Maria, lorsque le bilan officiel n'était encore que de seize décès, le président Trump avait dit que la catastrophe n'était rien en comparaison de l'ouragan Katrina qui a fait plus de 1.800 morts en 2005 en Louisiane.

Share