France : Saad Lamjarred lâché par Eric Dupond-Moretti ?

Share

Le Roi Mohammed VI a retiré son avocat personnel Éric-Dupont Moretti de La Défense de Saad Lamjarred. Saad Lamjarred avait été remis en liberté et placé sous bracelet électronique, à la suite d'une décision de la cour d'appel de Paris le 13 avril 2017, alors qu'il avait comme conseils Maîtres Eric Dupond-Moretti et Jean-Marc Fedida.

Celui qu'on surnomme en France "Acquittator" ne serait plus l'avocat de l'interprète de "Ghazali".

En octobre 2016, la star française du barreau avait été chargée par Mohammed VI de défendre Saâd Lamjarred, prenant en charge tous les frais. Il ne reste plus que Me Jean-Marc Fedida en lisse pour défendre le chanteur marocain.

Saad Lamjarred, qui fait l'objet d'une plainte déposée à son encontre par une travailleuse saisonnières pour "des faits caractérisés de viol", a été inculpé ce mardi après sa mise examen, a rapporté l'AFP.

"Il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas comme le fait qu'il puisse vagabonder où il veut et quand il veut... qu'il puisse partir en vacances comme ça est quelque chose que je comprends pas et que je ne peux pas concevoir étant donné qu'il y a déjà eu des plaintes contre lui, dont la mienne...", se lamente la jeune fille qui a accusé le chanteur de viol, en 2016 à Paris.

Pour cette dernière affaire, Saad Lamjarred a été mis en examen pour viol et libéré sous caution ( une caution qui s'élève à 150 000 euros ), en attente de son jugement.

Le chanteur marocain n'est désormais défendu que par Maître.

Sa libération ne signifie pas pour autant que le chanteur a été innocenté. Outre son contrôle judiciaire, le chanteur "n'a pas le droit de quitter le territoire", précisait hier le journal régional Var matin.

Share