Crash spectaculaire lors des essais libres du GP d'Italie

Share

Grosse frayeur sur le paddock!

Ce vendredi, au tout début de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie à Monza, Marcus Ericsson a été victime d'un gros accident et a détruit sa Sauber. Ericsson a pu sortir seul de sa voiture avant d'être emmené au centre médical. L'Équipe explique que le DRS (Drag Regulation System, un petit aileron qui permet d'augmenter la vitesse, ndlr) du véhicule du pilote ne s'est pas refermé au moment du freinage. Il a ensuite pu rejoindre son garage à pieds, sous les vivas du public.

Son coéquipier monégasque Charles Leclerc a connu un problème similaire avec son propre DRS, sans conséquence toutefois.

Share