Rixe à Orly: les détails des dépositions de Booba et Kaaris révélés

Share

La justice a levé leur détention jeudi, mais ils resteront sous contrôle judiciaire jusqu'à leur procès, le 6 septembre prochain.

"Papa va bien. Je resterais (sic) toujours debout pour toi", avait écrit Kaaris sur Instagram. Leur jugement risque cependant d'être lourd puisqu'ils sont poursuivis pour violences aggravées, et pourront avoir jusqu'à sept ans de prison. D'après le journal du monde, Booba avait rendez-vous à Barcelone pour donner un showcase dans la boîte de nuit Le Pacha, sans savoir sur son ennemi avait réservé des places dans le même vol. Le duc de Boulogne était accompagné d'un DJ, d'un chanteur, de son manager, d'un ami et de trois hommes qui assurent sa sécurité. En attendant cette échéance, pour célébrer sa liberté retrouvée, Kaaris avait partagé une photo toute en douceur de sa fille de deux ans Okou Brooklyn Amra.

De son côté, Booba a publié la vidéo d'un petit chaton en indiquant qu'il serait "irréprochable", ainsi qu'un cliché de son arrestation aux côtés d'un policier.

Dans sa troisième publication, il montre les nombreuses lettres que ses fans lui ont envoyé. "Vous m'avez donné sourires, fou-rires et larmes aux yeux... Merci", commente-t-il. Ses fidèles ne se sont visiblement pas contentés de tweets et de commentaires sur Instagram pour lui témoigner leur soutien. On saura le 6 septembre prochain si ce message a été entendu.

Share