Des cas de Choléras confirmés / Quatre wilayas touchées

Share

La victime décédée est originaire e la wilaya de Blida, à 150 kilomètres à l'ouest de Tizi Ouzou.

C'est donc la panique générale dans la société après que cette maladie soit revenue suite à une disparition de plus de vingt-deux ans, les derniers cas enregistrés remontant à l'année 1996, faut-il le rappeler.

En revanche, sur les 88 cas suspectés, on a dénombré 41 cas de choléra confirmé à 100 %.

Le Ministère de la Santé vient de confirmer l'existence d'une quarantaine de cas de choléra et 88 cas suspects dans quatre wilayas du pays.

Il avait affirmé, lundi, que " toutes les mesures nécessaires concernant les atteintes de gastro-entérite enregistrées dans un cercle familial au niveau de certaines régions relevant de la wilaya de Blida et de Bouira, ont été prises afin d'endiguer la maladie". Il a fait état de procédures prises par le ministère " pour similitude des symptômes avec ceux du choléra, en attendant les résultats des analyses de l'institut Pasteur, dont l'annonce est prévue pour la semaine prochaine".

Les cinq premiers malades, appartenant à la même famille, ont été enregistrés donc dans un village de Blida avant qu'une autre famille de Baraki, à Alger, n'en soit contaminée après avoir rendu visite à une autre famille dont les membres sont atteints de choléra dans la wilaya de Blida. Jusqu'à jeudi dernier à 17 heures, aucun cas de choléra n'a été signalé dans les wilayas de Bgayet et Tizi Ouzou.

Le Dr Youcef Tarfani, sous-directeur au ministère de la santé, a exposé les différents cas enregistrés au niveau des quatre wilayas, précisant que 6 cas ont été recensés à Aïn Bessam (Bouira) dont 3 confirmés, 50 cas à Blida dont 22 confirmés, 18 à Tipaza dont 11 confirmés et 14 cas à Alger dont 5 confirmés.

Share