Glyphosate : Europe Ecologie les Verts agit en justice

Share

Après la condamnation de Monsanto aux Etats-Unis à indemniser un jardinier atteint d'un cancer, Europe Ecologie - Les Verts va tenter de faire interdire les herbicides au glyphosate en France, a annoncé le parti dans un communiqué. Le 10 août, un tribunal de San Francisco a condamné Monsanto à verser 289 millions de dollars à un jardinier américain, pour ne pas avoir informé de la dangerosité de son herbicide. Pour EELV, l'Anses se prononce pour l'essentiel sur la foi des tests et évaluations du producteur, " ignorant les possibles effets cocktails avec d'autres molécules et adjuvants, il y a lieu d'appliquer le principe de précaution pour éviter des conséquences imprévisibles et irréversibles". "Cette décision californienne constitue donc un fait nouveau qui selon nous justifie que la justice soit saisie" estime EELV. "Concernant les professionnels, on sait que l'agriculture est trop dépendante du glyphosate pour interdire du jour au lendemain, donc on demande le réexamen en urgence de tous ces produits et toutes ces autorisations, et bien sur un plan d'accompagnement des agriculteurs puisqu'ils ont besoin d'un appui financier pour aller vers les alternatives au glyphosate" a-t-il ajouté.

"Il faut une suspension pour les particuliers" a précisé Julien Bayou, porte-parole du parti écologiste ce dimanche matin sur France Info.

"Le gouvernement doit aller jusqu'au bout du retrait du glyphosate", a conclu EELV.

Share