Tué après une attaque au couteau sur des policiers

Share

Une policière a tué lundi 20 août, en état de légitime défense, un agresseur armé d'un couteau dans un commissariat de Cornellà de Llobregat, en Catalogne.

"Un homme doté d'une arme blanche est entré ce matin dans le commissariat de Cornellà pour attaquer les agents, l'agresseur a été abattu", a annoncé la police régionale de Catalogne sur son compte Twitter. "Nous traitons ceci comme un attentat terroriste", a déclaré le commissaire Rafel Comes de la police régionale catalane, les Mossos d'Esquadra, "mais il est probable que nous ayons plus d'informations dans les prochaines heures". " L'agente a fait usage de son arme à feu pour sauver sa propre vie ", a-t-il précisé.

"L'individu s'est approché de la porte du commissariat de police vers six heures du matin avec un couteau en criant "Allah Akbar", précise le quotidien national El pais.

Cette attaque intervient quelques jours à peine après le premier anniversaire des attentats des 17 et 18 août 2017, qui avait fait 16 morts. Le commissaire de police n'a cependant pas confirmé la nationalité de l'agresseur, les enquêteurs voulant confirmer que les papiers d'identité algériens qu'il portait sur lui était bien les siens.

Et une perquisition a été effectuée au domicile présumé de l'assaillant, un immeuble situé à seulement quelques centaines de mètres du lieu de l'attaque. "Il était accompagné d'une jeune femme avec deux enfants, qui s'est mise du jour au lendemain à porter le voile". Les experts de la lutte anti-terrorisme considèrent la région, où vivent de nombreux immigrants nord-africains de deuxième génération, comme un des principaux foyers du jihadisme en Espagne. Elles ont ensuite été condamnées à 11 ans de prison pour appartenance à une organisation terroriste.

Share