Hommage appuyé à Aretha Franklin aux Video Music Awards de MTV

Share

Ce lundi, le Radio City Music Hall de New York accueillait le rendez-vous annuel des MTV Video Music Awards. Aretha Franklin, figure de la lutte pour les droits civiques des noirs américains, est morte à Detroit des suites d'un cancer du pancréas. "R-E-S-P-E-C-T", a-t-elle ajouté, en référence au célébrissime titre d'Aretha, une reprise d'une chanson d'Otis Redding.

En ouverture de la cérémonie, elle a fait semblant de tenir dans les bras son bébé, qu'elle a eu avec le rappeur Offset, avant de révéler qu'il s'agissait en fait. d'une statuette enveloppée dans une couverture.

Quant à Camila Cabello, 21 ans à peine, elle a défié les pronostics en remportant deux des plus prestigieuses récompenses: Artiste de l'année et Video de l'année.

Les six minutes et 18 secondes de discours traitent majoritairement de comment Madonna elle-même s'est rendue où elle s'est rendue plutôt que de traiter de l'influence que Mme Franklin a eue sur l'histoire de la musique, voire sur l'histoire tout court.

Avec ses 10 nominations, Cardi B devance le couple royal de la pop, Beyoncé et Jay-Z, nominés huit fois pour "Apeshit", leur tube dont la vidéo-évènement a été tournée au Louvre.

Vêtue d'une combinaison pantalon en paillettes dorées, visiblement émue, la chanteuse et actrice de 49 ans a chanté un pot-pourri de ses succès, y compris "Jenny from the Block" et "Love don't cost a thing".

Avec un mur humain, le débat sur l'immigration a occupé le devant de la scène lors des MTV Video Music Awards, lundi soir, dans une prestation critiquant la politique de l'administration Trump consistant à séparer les familles à la frontière.

Moins formels que d'autres cérémonies avec des récompenses accordées sur la foi de votes sur internet, propices aux surprises, ils rivalisent avec les récompenses les plus prestigieuses de l'industrie comme les Grammy Awards.

Share