Attention, les cyberattaques se multiplient sur Instagram

Share

Réseau social très à la mode, avec plus d'un milliard d'utilisateurs dans le monde, Instagram est dans le viseur des pirates du web. Les utilisateurs de cette application, filiale de Facebook, dédiée aux photos et aux courtes vidéos sont la cible d'une série d'attaques de la part de hackers prenant le contrôle de leur profil, avec une forte accélération depuis la fin du mois de juillet.

C'est le spécialiste russe de la cybersécurité, Kaspersky Labs, qui a lancé l'alerte ce jeudi.

La technique du "phishing" (ou hameçonnage en français) consiste à exploiter la faille humaine d'internet en envoyant des mails qui semblent venir d'adresse fiable mais qui proviennent en réalité de pirates.

Le plus souvent, les utilisateurs se font avoir par un courriel qui semble provenir d'Instagram et leur demande de renouveler leur mot de passe: ils donnent ainsi les informations nécessaires à l'accès à leur compte sur une page copiant celle du réseau social.

Quels que soient vos comptes, réseaux sociaux, adresses mails, etc. Il est toujours conseillé de prendre un maximum de précautions pour les protéger, en choisissant un puissant mot de passe, en le changeant régulièrement et en ne le transmettant pas à quiconque.

Durant ces dernières semaines, un nombre de plus en plus important d'utilisateurs d'Instagram se sont du jour au lendemain retrouvé déconnecté de leur compte et sans aucun moyen de s'y reconnecter. "Une fois qu'un criminel a piraté un compte, il a accès aux données personnelles et à la correspondance de l'utilisateur", explique Kaspersky Labs. Instagram a également rappelé à ses usagers que "si vous recevez un email de notre part vous informant d'un changement dans votre adresse mail et que vous ne l'avez pas initié, cliquez sur le lien 'inverser ce changement' puis modifiez votre mot de passe". Il a assuré " enquêter sur ce problème ". Par exemple en utilisant une combinaison d'au moins six chiffres, lettres et signes de ponctuation (comme! ou &).

Share