Une faille découverte sur la messagerie WhatsApp

Share

L'entreprise de cybersécurité CheckPoint a décelé une faille importante sur l'application de messagerie WhatsApp.

Les équipes de CheckPoint, le spécialiste israélien de la cybersécurité, ont révélé l'existence d'une faille dans l'application WhatsApp. En effet, cette dernière offre la possibilité de lire ou encore modifier des messages envoyés dans un groupe ou une conversation privée. Pour rappel, Facebook est aujourd'hui le propriétaire de WhatsApp depuis 2014. Il faut rappeler qu'en juillet dernier, une vague de fausses rumeurs avait été publiée via WhatsApp, provoquant un lynchage et la mort de plusieurs personnes étrangères sur le sol indien et brésilien. "Il n'y a pas de problème de sécurité du cryptage de l'application, qui permet de s'assurer que seul l'envoyeur et le destinataire peuvent lire leur échange", indique l'AFP.

CheckPoint a tout particulièrement mis en relief les conséquences que pourrait avoir une telle faille en période d'élections.

Cette faille de sécurité, qui a été trouvée, par les chercheurs en sécurité de la société israélienne, Check Point Research, permet à un pirate de pouvoir modifier et envoyer des messages à votre place à partir de votre compte WhatsApp et de ce fait, créer de véritables problèmes dans votre entourage.

Share