Un jeune rugbyman d'Aurillac décède après un choc en match

Share

Le jeune centre du Stade Aurillacois, Louis Fajfrowski, passé par les catégories de jeunes du MHR, est décédé vendredi, à l'issue d'une rencontre amicale face à Rodez. Il avait 21 ans. Selon La Montagne, Louis Fajfrowski, âgé de 21 ans, était sorti du terrain en seconde période (60e) après avoir été victime d'un plaquage.

C'est un véritable drame qui pourrait relancer les discussions autour des chocs subis par les joueurs sur les terrains de rugby.

Ce décès tragique, et pour l'instant encore inexpliqué, a provoqué une immense vague d'émotion dans le monde de l'ovalie, de nombreux clubs faisant part de leur tristesse et adressant leurs condoléances au club et à la famille de Louis Fajfrowski. Louis est décédé à la suite d'un malaise dans le vestiaire lors d'un match amical. Sonné, le joueur aurillacois avait pu se relever avec l'aide des soigneurs et avait ensuite quitté le terrain parfaitement conscient et sur ses deux jambes, avant de regagner les vestiaires, accompagné d'un médecin.

C'est là qu'il a, plus tard, perdu connaissance à plusieurs reprises. Malgré sa prise en charge par le corps médical et les secours supplémentaires arrivés sur place, il n'a pu être réanimé.

Dans ces douloureuses circonstances, la rédaction présente ses sincères condoléances à sa famille, à ses proches ainsi qu'au Stade Aurillacois. Il est décédé vers 20 heures.

Le centre avait rejoint le Stade Aurillacois en 2015 après avoir évolué pendant trois saisons chez les jeunes du Montpellier Hérault Rugby.

Share