Beyoncé dit tout sur la naissance compliquée de ses jumeaux

Share

Elle se confie dans un premier temps sur son premier accouchement et le fait qu'elle accepte que son corps change : " Après la naissance de mon premier enfant, je croyais en ce que la société disait à propos de ce à quoi mon corps devrait ressembler.

Maman de trois enfants, Beyoncé a révélé les détails sur l'accouchement de ses jumeaux. Quand j'y pense, je vois que c'était fou.

Si la santé de Beyoncé et de ses jumeaux était en danger, elle n'était heureusement pas seule à devoir affronter cette épreuve.

Pourtant la diva s'est livrée sur sa grossesse difficile. Et comme pour répondre à toutes ces rumeurs qui la disent une nouvelle fois enceinte, Beyoncé assure "j'ai un petit ventre de maman et je ne suis pas pressée de m'en débarrasser".

"Si un jour je veux des abdominaux, je bosserais comme une folle pour les avoir".

Cette complication peut-être très dangereuse pour les futurs bébés puisqu'elle peu réduire la circulation sanguine dans le placenta. Imagine, si personne n'avait donné sa chance aux femmes brillantes qui sont arrivées avant moi: Josephine Baker, Nina Simone, Eartha Kitt, Aretha Franklin, Tina Turner, Diana Ross, Whitney Houston, et la liste continue. "Il est important pour moi d'aider à ouvrir les portes aux jeunes artistes", explique-t-elle.

Au moment de naître, ses enfants ont finalement passé plusieurs semaines au sein d'une unité de soins intensifs. Elle raconte que le papa, Jay-Z, était présent pour l'épauler: "Mon mari était un soldat et un véritable soutien pour moi", dit-elle en ajoutant être "fière d'avoir été témoin de sa force en tant qu'homme, meilleur ami et père". Je sais que la plupart des jeunes gens de la scène et du public ne connaissait pas l'histoire du Black National Anthem avant Coachella. Mais ils ont compris l'émotion que ça leur procurait. "C'était une célébration de toutes les personnes qui se sont sacrifiées plus qu'on ne l'imagine, qui ont fait avancer le monde pour qu'on puisse accueillir une femme de couleur en tête d'un festival pareil".

C'était l'un des accouchements les plus attendus de la planète people. Moins de 90 ans après, deux personnes noires ont joué là-bas dans un stade plein.

Share