Netflix dévoile l'étrange univers onirique de la minisérie Maniac

Share

La nouvelle série de Netflix, avec Jonah Hill et Emma Stone dans les rôles principaux, a dévoilé ce lundi 6 août son intrigue principale.

Une série entre réalité et virtuel. Dans la version de Netflix, créée par Patrick Somerville (scénariste de The Leftovers), Annie Landsberg (Emma Stone) et Owen Milgrim (Jonah Hill) y sont poussés par des scientifiques qui testent l'efficacité d'un médicament révolutionnaire. Et on n'a pas le sentiment que cela va bien se finir.

Ils se retrouvent ainsi avec dix autres étrangers dans le centre de Neberdine Pharmaceutical et Biotech pour un essai clinique de 3 jours. R. R. Tolkien. Le duo qui avait déjà joué ensemble dans SuperGrave donne la réplique à Sonoya Mizuno (La La Land), Julia Garner (Ozark), Jemima Kirke (Girls) et Sally Field (Madame Doubtfire). Les deux personnages apparaissent enrôlés dans une expérience pharmaceutique mystérieuse qui semble tourner plus mal que ce qui était prévu.

Alors que Annie cherche à donner un sens à sa vie et est obsédée par ses relations chaotiques avec sa mère et sa soeur, Owen, fils d'un richissime industriel new-yorkais, tente quant à lui de combattre un diagnostic récemment établi qui le désigne comme schizophrène.

L'affiche et la date de sortie de "Maniac" ont été dévoilées en même temps que le teaser: vous pourrez retrouver la série dès le 21 septembre prochain sur Netflix. Tous deux sont malheureux dans leurs vies et reçoivent la promesse d'un tout nouveau type de traitement, une série de pilules qui, selon leur inventeur, Dr. James K. Mantleray, peuvent guérir toute maladie mentale ou chagrin. Maniac plonge dans ce qui se passe lors de leur participation.

Share