Musk envisage de retirer Tesla de la Bourse, l'action bondit

Share

M. Musk, qui a souvent bataillé avec les rumeurs et les bonds de la côte, envisage de retirer Tesla de la Bourse au prix de 420 dollars le titre.

La décision finale sera prise au terme d'un vote des actionnaires, a précisé le groupe automobile dans un post de blog adressé par l'entrepreneur sud-africain aux salariés après une série de tweets ayant semé la pagaille à Wall Street.

Après un deuxième trimestre 2018 toujours marqué par de fortes pertes mais aussi par une hausse de son activité et une prévision d'utilisation de sa réserve de cash à la baisse, l'homme d'affaires Elon Musk évoque sur Twitter une nouvelle étape pour Tesla.

Tesla, premier constructeur automobile américain? .

Cette annonce intervient au moment où se multiplient les attaques de spéculateurs, qui parient sur l'effondrement de Tesla, une stratégie financière appelée vente à découvert (ou "short selling"). Ils font valoir que Tesla aura du mal à honorer le calendrier de production de la Model 3, véhicule censé le transformer en constructeur de masse.

Dans un tweet diffusé vers midi, Musk indiquait qu'il envisageait de privatiser Tesla à 420 $ par action. Elon Musk peut être accusé de manipulation de la bourse. Auquel cas, il s'agirait, selon le cabinet Dealogic, de la plus grosse opération de rachat d'entreprise par LBO. C'est une information que rapporte le Financial Times ce mardi.

Interrogé par l'AFP, Tesla n'a pas répondu sur ce point particulier.

Tesla n'a pas immédiatement confirmé la légitimité du tweet.

Tesla a des légions de fans, allant de l'acteur oscarisé Leonardo DiCaprio au rappeur Kanye West, et s'est démarqué en transformant la voiture en un "gadget" électronique avec des technologies très avancées.

"Je n'ai pas des droits de vote majoritaires actuellement mais je ne m'attends pas à ce qu'un actionnaire en ait si nous quittons la cote".

Elon Musk détient un peu moins de 20 % des actions de l'entreprise d'après des documents boursiers.

Le tweet affirme que le financement est validé mais le courrier ne fait pas mention des dizaines de milliards de dollars nécessaires à la sortie de Bourse.

Pour convaincre de potentiels actionnaires réticents, il a évoqué la possibilité de créer un fonds spécialisé qui garantirait l'équité entre investisseurs. "Mon souhait est que 'tous' les actionnaires actuels restent même si nous ne sommes plus une entreprise cotée". Créerais un fonds spécifique pour permettre à chacun de rester avec Tesla. "Je le fais déjà avec Fidelity Investment pour SpaceX", la société aérospatiale dont il est également le PDG fondateur.

L'action de Tesla a été suspendue à 14h, heure de la cote Est des Etats-Unis. La société est cotée au Nasdaq depuis 2010.

Share