Johnny Depp accusé d'agression, son nouveau film reporté en catastrophe

Share

Le film sur lequel ils travaillent, c'est City of Lies, qui évoque la mort des rappeurs Tupac et Biggie et dans lequel Johnny Depp joue le rôle d'un enquêteur.

Johnny Depp n'en finit pas de défrayer la chronique. Le long-métrage devait sortir au cinéma le 7 septembre prochain aux Etats-Unis mais le distributeur Global Road Entertainment a annoncé que le film avait été retiré du calendrier des sorties de la rentrée. Les faits se seraient déroulés en avril 2017 et dans sa plainte, Gregg Brooks affirme que l'alcoolisme de l'acteur "a créé un environnement de travail hostile, abusif et malveillant".

On ne connaît pas les raisons officielles du report de la sortie du film réalisé par Brad Furman.

Alors que l'acteur vient tout juste de retirer ses plaintes contre ses anciens managers, il fait face à une accusation de Gregg Brooks, membre de l'équipe du film. En mai dernier, Eugene Arreola et Miguel Sanchez ont porté plainte contre Johnny Depp, accusant ce dernier de ne pas les avoir payés.

" LIRE AUSSI - Johnny Depp: "J'étais au plus bas de ce que je pouvais être." ". Ce sont ensuite les gardes du corps de la star qui ont dû intervenir pour mettre fin à cette altercation. La victime est alors mise à l'écart de la production trois jours après l'incident, suite à son refus d'abandonner toute charge contre Depp.

La production du film a alors décidé le recul de la sortie en salles du film; aucune autre date n'a pour le moment été arrêtée. La date précise reste à ce jour inconnue.

Share