Squeezie dénonce des détournements de mineurs chez les Youtubeurs — Twitter

Share

Squeezie, de son vrai nom Lucas Hauchard, compte plus de 11 millions d'abonnés sur sa chaîne YouTube.

Sur Twitter lundi soir, le youtubeur Squeezie a poussé un coup de gueule, dénonçant l'attitude de certains de ses confrères qui d'après lui profiteraient de la naïveté de leurs jeunes fans pour avoir des rapports sexuels avec elles.

Dans un premier tweet, il a ainsi pointé du doigt "les youtubeurs qui profitent de la vulnérabilité psychologique de jeunes abonnées pour obtenir des rapports sexuels". Actuellement en train de réaliser un "tour de la Francophonie" pour rencontrer ses fans partout dans le monde et tourner sa vidéo célébrant ses 10 millions d'abonnés, il s'est ainsi exprimé sur Twitter pour dénoncer ces abus de pouvoir de certains de ses collègues.

Son tweet a été partagé plus de 40 000 fois et suscité près de 4 000 réponses, entre indignation et accusations nominatives (mais sans preuves formelles). Je voulais dans un 1er temps mettre un doigt sur ces pratiques et inciter les concernés à vite arrêter. Le #BalanceTonYoutubeur a rapidement été lancé et son succès a été immédiat.

Face aux réactions des internautes, qui lui demandaient de donner des noms, le célèbre youtubeur a publié quelques heures plus tard un nouveau tweet: "Je ne vais pas porter d'accusations précipitées mais les concernés ne sont pas forcément ceux auxquels vous pensez". Sur ce hashtag, de nombreux internautes témoignent et certains ajoutent même des captures d'écran.

S'il n'y a pas encore eu d'accusation pour de tels faits en France, l'Américain de 24 ans, Austin Jones, a été accusé d'avoir demandé des photos dénudées à des adolescentes. Réagissez dans les commentaires!

Share