Des usines fermées à cause d'un virus — TSMC

Share

TSMC est le plus grand fabricant de semiconducteurs indépendants, produisant des puces électroniques et processeurs pour Apple, AMD, Qualcomm, Nvidia. Plusieurs usines ont dû stopper leur production durant le premier week-end d'août.

Selon plusieurs analystes, le virus informatique qui a frappé plusieurs usines de TSMC en fin de semaine dernière aurait ralenti la production des futurs modèles d'iPhone et pourrait avoir un impact sur le nombre d'appareils disponibles au lancement. Le fondeur a précisé que le virus n'avait pas été introduit par un hacker, sans fournir d'autre précision.

Dans un communiqué publié spécialement pour l'occasion, TSMC indique que l'infection est due à une erreur commise lors de l'installation d'un logiciel.

Le virus s'est ensuite propagé à tout le réseau informatique du géant des processeurs.

Si ce n'est pas la première fois que TSMC est victime d'un virus - notamment par Wannacry en 2017 -, " c'est la première fois qu'un virus attaque nos lignes de production ", a confié à Bloomberg Mme Lora HO, directrice financière de TSMC.

Share