Ryanair : 5è préavis de grève des pilotes irlandais

Share

Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il s'agira de la cinquième journée de débrayage dans le pays d'origine de la compagnie à bas coûts, confrontée à des grèves dans d'autres de ses principaux marchés comme l'Espagne et le Portugal en pleine négociation collective sur les conditions de travail à travers l'Europe.

Ryanair a annulé en conséquence une vingtaine des 300 vols programmés sur des destinations très fréquentées au départ de l'Irlande et de Grande-Bretagne et a précisé que les passagers concernés avaient été soit remboursés, soit basculés sur d'autres vols.

Les syndicats exigent que Ryanair applique la loi des pays dans lesquels elle opère, alors que la compagnie dirigée par le milliardaire irlandais Michael O'Leary entend n'appliquer que la loi irlandaise, faisant valoir que ses employés travaillent surtout en vol dans des avions basés en Irlande.

Compte tenu de l'échec des négociations et des grèves à répétition, "Ryanair estime désormais que la seule manière d'introduire du bon sens passe par la médiation d'une tierce partie", comme l'a proposé Forsa, souligne Eddie Wilson, responsable du personnel de la compagnie cité dans le communiqué.

Dans un communiqué publié vendredi après-midi, le syndicat Forsa a jugé que la proposition de Ryanair était "un développement inattendu et positif", d'autant que cette demande est sans conditions, observe-t-il.

Le syndicat de pilotes Forsa, qui avait appelé de ses voeux à une telle médiation, a dit qu'il recommanderait à ses membres de l'accepter. Ce jour-là, les pilotes belges et suédois de Ryanair seront en grève et ceux en Allemagne et aux Pays-Bas envisagent de rejoindre l'action.

Le groupe a annulé 20 vols sur les 300 prévus, soit 7% du total, affectant ainsi 3.500 passagers.

Cette crise a poussé Ryanair à négocier un virage à 180 degrés en entamant des négociations avec des syndicats dans plusieurs pays, alors que la compagnie avait toujours refusé de les reconnaître.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Share