Des pertes historiques, et les excuses d’Elon Musk — Tesla

Share

En ajoutant des excuses pour ses propos virulents du trimestre précédent, lorsqu'il pestait contre les questions arides et ennuyeuses des analystes alors qu'il était sous la forte pression des difficultés de production de la Tesla Model 3, l'homme d'affaires s'est de nouveau attiré la sympathie, aussi rapidement qu'elle avait fui, emportant avec elle 2 milliards de dollars de capitalisation boursière. "Je voudrais présenter mes excuses pour avoir été impoli au cours de la dernière conférence téléphonique" de présentation des résultats début mai, a déclaré Elon Musk lors de la conférence téléphonique des résultats du second trimestre mercredi.

A ce titre, la société a annoncé avoir résolu l'essentiel des problèmes qui avaient entraîné des retards et de longs délais d'attente pour ses clients. Vers 02H30 GMT (jeudi), il prenait encore près de 10% dans les échanges électroniques suivant la clôture. Alors que Tesla, après des mois de déboires, vient enfin d'atteindre son objectif de 5.000 Model 3 produites par semaine, le fondateur et président de la marque américaine a offert un joli coup de pub à sa berline d'entrée de gamme.

Le groupe, qui a des légions de fans allant de l'acteur Leonardo DiCaprio au rappeur Kanye West, avait évoqué il y a deux ans viser une production de 500.000 voitures par an en 2018, alors que celle-ci n'atteignait même pas 100.000 en 2017. Tesla prévoit même de parvenir aux 10 000 unités/semaine dès que possible.

Au total, Tesla a livré 18.449 Model 3 au deuxième trimestre et s'attend à en produire 50 à 55.000 au troisième trimestre. Musk assure que sa marque devrait atteindre la rentabilité d'ici la fin de l'année.

Tesla a consommé 740 millions de dollars contre 900 millions de dollars anticipés par les analystes.

Tesla est régulièrement malmené en Bourse, souvent à cause des frasques de son patron.

Entre avril et juin, la firme fondée et dirigée par Elon Musk a essuyé une perte nette de 717,54 millions de dollars, soit 4,22 dollars par action, contre une perte de 336,4 millions de dollars, ou 2,04 dollars par titre, un an plus tôt.

Tesla se lance dans les jeux vidéo!

Share