Attention, la consommation d'aloe vera peut être risquée

Share

Par précaution, l'usage alimentaire de feuilles d'aloe vera, dans leur totalité (gel et latex) est fortement déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants et aux personnes fragiles.

Utilisée dans les cosmétiques, les médicaments ou comme ingrédient alimentaire, l'aloe vera est également vendue directement sous forme de feuilles pour être cuisinées par les particuliers. En effet, selon une évaluation des risques, commandée par la Direction générale de la Santé et la répression des fraudes (DGCCRF) publié jeudi 2, la consommation de feuilles fraîches d'aloe vera nécessite d'éliminer au préalable "toute présence de latex". Dans un communiqué publié ce jeudi 2 août 2018, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a indiqué les précautions à prendre quant à sa consommation. Ces molécules ont un effet laxatif très puissant sont à l'origine de multiples effets indésirables comme des crampes abdominales et des diarrhées.

En outre, l'Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA), a estimé que les dérivés hydroxyanthracéniques à l'origine de cet effet laxatif étaient susceptibles d'endommager l'ADN et d'être cancérigènes. Aussi, la DGCCRF explique qu'il faut éliminer la partie externe et toute présence de latex pour ne consommer que le gel transparent situé au centre de la feuille.

La spiruline est-elle vraiment bonne pour la santé? .

Share