F1 - Ricciardo quitte Red Bull pour Renault

Share

D'un simple communiqué, Red Bull a tout cassé. Une tempête, un séisme, un véritable tsunami qui trouve son origine, en fait, du côté de Renault.

Récemment, le pilote originaie de Perth, âgé de 29 ans, avait confié avoir été déçu du peu d'intérêt exprimé par Ferrari, qui devrait reconduire Kimi Räikkönen pour une année supplémentaire, ou promouvoir l'espoir Monégasque Charles Leclerc (Sauber). "Nous respectons totalement la décision de Daniel de quitter Aston Martin Red Bull Racing et nous lui souhaitons le meilleur pour l'avenir, confie Christian Horner à travers un communiqué publié en début après-midi". "Nous tenons à le féliciter pour son implication et son rôle depuis son arrivée dans l'équipe en 2014, les moments forts étant évidemment ses sept victoires et ses 29 podiums avec nous. Nous allons maintenant évaluer les options avant de décider quel pilote sera aux côtés de Max Vertsappen en 2019 ".

Après avoir si souvent critiqué le moteur Renault, le team manager de Red Bull voit donc son pilote préférer rejoindre le constructeur français que prendre le volant d'une monoplace motorisée par le capricieux bloc Honda.

Avec ce recrutement, Renault ce lance dans son objectif de conquérir le titre de Champion du monde. Au téléphone, le directeur de l'écurie Red Bull a " cru à une plaisanterie. Deux noms sont évoqués dans la presse: Carlos Sainz Jr, actuellement chez Renault et qui pourrait donc faire le chemin inverse de Ricciardo, ou le Français Pierre Gasly. "Signer Daniel Ricciardo est une opportunité unique que le Groupe Renault ne pouvait pas manquer en vue de cet objectif ". "Le talent et le charisme de Daniel représentent un réel bonus pour l'équipe". C'est avec fierté mais aussi humilité que nous accueillerons Daniel au sein de notre jeune équipe en 2019 " déclare Cyril Abiteboul, directeur général de l'écurie Renault en F1.

Ce à quoi avait répondu, un brin moqueur Christian Horner lorsqu'un possible départ de Ricciardo pour Renault ou McLaren: "Ce serait une décision assez intrépide que de sortir d'une voiture avec laquelle il a remporté deux Grands Prix cette année et avec laquelle il est un candidat au titre". Ricciardo, troisième des championnats 2014 et 2016 va pourtant bien rejoindre la marque au losange. En progrès chaque saison depuis son retour, Renault a certainement offert des garanties à Honey Badger.

Share