CitiOpen : Benoit Paire pète un câble sous les yeux médusés du public

Share

Le Français a complètement pété les plombs en fin de match, ce mercredi, au premier tour du tournoi de Washington, défait par Marcos Baghdatis (3-6, 6-3, 2-6).

Après avoir raté un smash, Paire, qui est connu pour son tempérament explosif, s'est assis sur le sol comme un gros bébé lala et a frappé sa raquette par terre plusieurs fois, la fracassant sur le coup.

Paire, qui s'est finalement incliné en trois manches de 6-3, 3-6, 6-2, venait d'échapper le septième jeu de la dernière manche, permettant ainsi à son adversaire de service pour le match. Il a quitté le court sous les huées du public. Ce comportement n'a pas été du goût des instances de l'ATP qui lui ont donc infligé cette sanction, correspondant à plus du double de sa prime de match pour ce premier tour. De son côté, le numéro un français Lucas Pouille poursuit sa route à Washington.

En revanche, son compatriote Pierre-Hugues Herbert (78e) s'en est sorti face à l'Américain Mitchell Krueger (7-5, 6-3), 217e mondial.

Share