Iliad répond à la perte record d'abonnés à Free Mobile

Share

Avant la publication des résultats semestriels d'Iliad le 4 septembre, l'analyste prévoit une baisse de 27 000 forfaits de la base d'abonnés mobiles alors que le consensus anticipe une progression de 117 000. "Avec l'intensité promotionnelle enregistrée au deuxième trimestre, nous pensons que l'ensemble du marché du mobile va être sous pression", écrit Berenberg. Le temps où l'opérateur de Xavier Niel était le seul à proposer des offres séduisantes à petit prix est révolu. Deux points sur lesquels ses compétiteurs ont vite dû répondre, en lançant notamment des opérateurs dits "low cost " aujourd'hui toujours plus populaires. Certes, cela peut s'expliquer par le fait que les abonnés Free ont tendance à quitter l'opérateur après la fin d'une promo mais de nombreux clients critiquent aussi le réseau.

" Orange a enregistré un nombre de demandes de portabilité en provenance de Free Mobile sans précédent depuis le lancement du quatrième opérateur mobile en janvier 2012", signale Reuters. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette augmentation.

L'action Iliad a cédé plus de 7% mardi et mercredi à la Bourse de Paris, à la suite d'informations de l'agence Bloomberg, selon lesquelles le groupe aurait perdu un nombre d'abonnés mobile "record" au deuxième trimestre au profit d'Orange.

De son côté, Orange n'a pas tenu à commenter le revers de fortune encaissé par Free. Ceux de SFR seront publiés ce jeudi tandis que ceux de Bouygues Telecom seront mis en ligne le 30 août prochain.

Share