Facebook va monétiser sa messagerie WhatsApp

Share

Au Wall Street Journal, Facebook précise ainsi que les entreprises en question pourront répondre gratuitement aux requêtes de leurs clients sous 24 heures seulement.

Vous l'avez certainement remarqué, les publicités ne sont (pas encore) présentes sur la messagerie instantanée WhatsApp, contrairement à ce qui se fait sur Messenger, Instagram, ou Snapchat.

Démarrer une discussion: Il se peut que voyiez un bouton Cliquer pour discuter sur un site Web ou sur une publicité Facebook pour envoyer rapidement et facilement un message à une entreprise.

Dès l'année prochaine, la réclame va faire donc faire son entrée sur WhatsApp.

Autre voie explorée par Facebook pour faire de l'argent avec WhatsApp: ouvrir la messagerie aux pros. Des entreprises pourront désormais communiquer avec les utilisateurs de WhatsApp par le biais de messages qui leur seront facturés: confirmation d'une livraison, rappel d'un rendez-vous, envoi d'un billet, etc. Vous aurez la possibilité de bloquer les marques si vous le souhaitez afin de ne pas recevoir de messages. "Pour ce faire, nous travaillerons directement avec des centaines d'entreprises et quelques entreprises soigneusement choisies spécialisées dans la gestion de la communication clients ". Une stratégie qui, en forçant les entreprises "à être plus regardantes", comme le souligne WhatsApp sur son blog, pourrait bien, en boostant la satisfaction client, faire de l'ombre aux traditionnels centres d'appels.

Environ 100 entreprises ont testé la fonctionnalité, dont Singapore Airlines, la société de commerce électronique Wish et la société de partage de voyages Uber. Le coût de chaque message devrait se situer entre un demi-centime et neuf centimes, selon les pays.

Il était déjà possible de dialoguer avec des entreprises mais de façon assez rudimentaire, selon WhatsApp, qui veut donc rationaliser les échanges et en tirer des recettes. Quatre ans plus tard, WhatsApp a dépassé le 1,5 milliard d'utilisateurs, mais doit maintenant faire rentrer un peu de cash dans les caisses de la firme de Mark Zuckerberg.

Que pensez-vous de cette nouveauté imminente?

Share