Huawei dépasse Apple et devient le deuxième constructeur de smartphones

Share

Au second trimestre 2018, le constructeur chinois Huawei a dépassé Apple en terme de ventes de smartphones et se hisse ainsi à la seconde place du podium sur le marché mondial.

Malgré un léger repli du marché se traduisant par un ralentissement global des ventes, le fabricant chinois a, daprès IDC, écoulé 54,2 millions dunités au cours du dernier trimestre et détiendrait désormais 15,8 % de parts de marché, contre 11 % pendant la même période un an plus tôt. Huawei a connu une progression de 40,9%, contre 0,7% pour Apple.

Même trajectoire pour Xiaomi qui occupe la quatrième place, avec une croissance de sa part de marché de 3,1 points en un an, avec une explosion de ses livraisons de smartphones qui passent de 21,4 millions à 31,9 millions.

En tête de ce classement, on retrouve Samsung avec 20,9 % de parts de marché, en baisse de 2 points en un an. Il faut dire que le Galaxy S9 ne s'est pas vendu aussi bien que prévu. La firme sud-coréenne compte sur la Note 9 pour corriger le tir. IDC estime cependant qu'il existe de nombreux marchés à fort potentiel de croissance et que le secteur devrait donc renouer avec la croissance. Parmi les smartphones haut de gamme, les P20 et P20 Pro de Huawei semblent avoir séduit davantage de consommateurs. Les grands le savent et l'appliquent, et concernant le marché du smartphone pliable Huawei a décidé de passer devant les actuels tenants du titre.

En prime, avec une part de marché de 27 % en Chine, Huawei est leader dans son propre pays.

De plus, le deuxième trimestre est typiquement un moment creux pour Apple puisque c'est la période précédant l'annonce des nouveaux iPhone de septembre.

Selon Ryan Reith, vice-président du programme IDC Worldwide Mobile Device Trackers, " la croissante continue de Huawei est pour le moins impressionnante, tout comme sa capacité à pénétrer des marchés où, jusqu'à récemment, la marque était largement inconnue ".

Share