"Samsung n'est pas peu fier de présenter son écran OLED " incassable

Share

Aujourd'hui, c'est le géant Samsung Display qui annonce avoir mis au point un écran OLED flexible et "incassable" destiné aux smartphones. À quand sa commercialisation. Il fallait bien qu'au moins une des marques les plus vendues finisse par proposer le type d'écran dont vous avez toujours rêvé: un écran que vous ne craindrez plus de regarder tout de suite après avoir ramassé votre smartphone venant de chuter suite à une manipulation maladroite. Mais Samsung semble avoir trouvé la solution.

Actuellement, les écrans des smartphones sont recouverts d'une couche de verre pour les protéger. Malgré l'utilisation de matériaux spécifiques, ils demeurent fragiles aux chocs et aux chutes. Et cela à plusieurs avantages. Ensuite, il est flexible et pourrait permettre aux smartphones de se courber légèrement et éviter l'apparition de fissures en cas de torsion.

Si ce gage de qualité ne vous parait pas évident, une description des tests sera peut-être plus convaincante. Après une série de 26 chutes successives d'une hauteur de 1,2 mètres, à l'exposition à des températures extrêmes - 71°C et -32°C - ainsi qu'à un lâcher additionnel d'une hauteur 1,8 mètres, l'écran "a continué à fonctionner normalement sans dommages à l'avant, sur les côtés ou sur les bords". Des tests d'une hauteur de 1,8 mètre ont aussi été réalisés avec le même résultat.

En guise d'argument autre que les promesses, Samsung s'appuie sur une certification du Underwriters Laboraties (UL), lui-même approuvé par l'Occupational Safety and Health Administration, agence gouvernementale régissant les règles de sécurité dans un environnement professionnel. Aucune information n'a filtré pour le moment sur une prochaine production en série de ces écrans OLED pliables. Le constructeur coréen le prouve une fois encore à la faveur d'un communiqué de presse publié le 25 juillet 2018 et dans lequel il présente une dalle décrite comme incassable.

Share