Trafic TGV très perturbé entre la Touraine, Paris et Bordeaux

Share

Un important nuage de fumée noire se dégageait dans la zone, en milieu de journée. "Nos équipes techniques sont en cours d'intervention", précise la SNCF sur Twitter.

C'est un nouvel incident grave qui vient de se produire en gare de Montparnasse, ce vendredi 27 midi, alors que la journée s'annonçait déjà particulièrement chargée.

En début d'après-midi, la SNCF pouvait faire circuler trois trains au départ et trois trains à l'arrivée par heure gare Montparnasse, a indiqué le PDG de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, lors d'un point presse. "On me conseille de reporter mon billet, mais je n'ai qu'une semaine de vacances!", ajoute-t-elle.

Si les TGV vers la Bretagne et les Pays de la Loire restent à Montparnasse, ceux en provenance ou à destination du Sud-Ouest sont redirigés vers la gare de Paris-Austerlitz.

Les TGV à destination de Tours et Poitiers sont supprimés, les voyageurs sont invités à utiliser les trains Intercités depuis Austerlitz.

"L'enjeu des prochaines heures c'est de pouvoir répartir les trains qui seront au départ, entre Austerlitz qui est une gare de délestage et la gare Montparnasse, car une partie des trains pourra quand même partir de Montparnasse", a détaillé le directeur général adjoint de la SNCF, Mathias Vicherat, à l'AFP.

Trafic interrompu à la gare de l'Est.

Un incendie s'est déclaré à Issy-les-Moulineaux, près de Paris. Une trentaine de trains ont été supprimés. "Des coupures liées à l'incendie sont en cours à la gare Montparnasse, à Vanves et Issy-les-Moulineaux", a annoncé de son côté RTE, le gestionnaire de transport pour la haute et très haute tension.

Sarah Galauziaux, étudiante de 22 ans, attend assise par terre contre une cabine photos.

Ces problèmes de trafic, en plein week-end de chassé-croisé des vacanciers, surviennent un an après une gigantesque panne qui avait immobilisé des milliers de voyageurs dans cette gare parisienne.

"Demain tous les trains seront COMPLETS". La gare du Nord a également été impactée vendredi soir par des perturbations.

En décembre 2017, en plein dimanche après-midi, c'est un bug informatique sur un poste d'aiguillage qui avait laissé des milliers de voyageurs sans transport à Montparnasse.

Share