Un remplaçant pour Android et Chrome OS dans les 5 ans — Fuchsia

Share

À moins de trouver un moyen de déployer Fuchsia sur tous les appareils en circulation, il faudra compter avec quelques années de cohabitation avec Android et Chrome OS. Zircon est composé d'un microkernel ainsi que dun ensemble de services utilisateur, de pilotes et de bibliothèques nécessaires au démarrage du système, à la communication avec le matériel, au chargement l'espace utilisateur et à lexécution de lensemble.

La toile a été également animée par de longues files de discussion, en début dannée, sur le choix du langage pour le codage du microkernel du système dexploitation selon lesquelles le géant des technologies aurait porté son choix sur C++ au détriment de C.

Google dispose d'un important projet dans ses cartons.

Les développeurs travaillant sur Fuchsia ont en tout cas bon espoir de voir leur OS sortir de terre.

Selon Bloomberg, Fuchsia aurait été conçu pour remplacer tous les systèmes d'exploitation que Google propose sur ses appareils grand public: Android, Chrome OS et les versions spéciales pour ses appareils Google Home. D'ici 3 ans, ils verraient bien ce système d'exploitation être utilisé dans les objets connectés pour la maison, en particulier les enceintes connectées, avant d'être implémenté deux ans plus tard dans des ordinateurs portables et des téléphones. Rien ne serait toutefois décidé à ce stade et il y aurait encore des débats en interne sur la place d'Android, de Chrome OS et d'un éventuel successeur.

Le PDG de Google, Sundar Pichai, et le patron d'Android/Chrome, Hiroshi Lockheimer, n'auraient pas encore signé de feuille de route.

Ladoption de Fuchsia aurait de nombreux avantages pour la société du fait que le nouvel OS corrige certains manquements de lancien en étendant ses possibilités. En effet, les partenaires de Google ne se préoccupent pas de linstallation des mises à jour du système dexploitation publiées par Google. En effet, les ingénieurs ont intégré dans le code mis en ligne des clés d'utilisateur chiffrées, un outil de confidentialité qui garantit la protection des informations à chaque mise à jour du logiciel. Les concepteurs de Fuchsia seraient en faveur d'un modèle beaucoup plus strict, plus proche d'iOS en un sens, où les données personnelles seraient bien mieux protégées qu'avec Android.

Tertio, Fuchsia est développé avec l'interaction vocale à la base, type d'application vocale quAndroid ne prend pas en charge. De son côté, Google a répondu à Bloomberg que Fuchsia n'était qu'un simple projet développé en interne sans aucune finalité précise. En effet, Java est au centre dun procès entre Google et Oracle Corporation qui accuse Google d'utilisation illégale des API Java pour rendre plus solide son activité mobile.

Que pensez-vous de ce changement majeur en cours?

Share