Alaphilippe s'offre la dixième étape, première victoire française — Tour de France

Share

Il l'a fait! Julian Alaphilippe a réalisé un superbe numéro dans cette première étape de montagne entre Annecy et Le Grand-Bornand.

La première des trois étapes alpestres, au lendemain de la journée de repos, a laissé les écarts inchangés entre la plupart des favoris.

Deux coureurs représentent la Bourgogne-Franche-Comté dans le Tour de France 2018: il s'agit du Bourguignon Julien Bernard (TREK - SEGAFREDO) et des Francs-Comtois Arthur Vichot (GROUPAMA - FDJ). Seul, le Colombien Rigoberto Uran, qui a chuté dimanche sur les pavés de l'étape de Roubaix, a cédé dans le final de la Colombière. Le Russe Ilnur Zakarin, le Luxembourgeois Bob Jungels et le Néerlandais Bauke Mollema ont eux aussi été à la peine.

CyclismePremière victoire française sur le Tour. "J'étais un peu nerveux au début, ça ne voulait pas sortir et j'en faisais un peu trop", a expliqué le Français. Le puncheur de Montluçon, qui court pour l'équipe belge Quick-Step, a précédé de plus d'une minute et demie l'Espagnol Ion Izagirre (Bahrein) et l'Estonien Rein Taaramae (Direct Energie), au bout des 158,5 kilomètres.

Taaramae a été rejoint à l'approche du sommet par Alaphilippe alors que les favoris n'ont pas cherché à se départager sur cette pente rude. Les 14,5 derniers kilomètres, en descente pour l'essentiel, n'ont été qu'une formalité pour celui qui est l'un des meilleurs descendeurs du peloton. Après avoir pris sa chance dans l'échappée du jour, il a progressivement distancé tous ses adversaires pour finalement l'emporter.

Mercredi, deuxième des trois actes alpestres.

Compacte et dense, la 11e étape du Tour alternera mercredi montées et descentes dans les Alpes, sur les 108,5 kilomètres séparant Albertville de la station de La Rosière.

Share